Perce-oreilles (Forficules)

Visiteurs discrets de nos jardins et habitations, ils se nourrissent de végétaux et d’animaux, 34 espèces sur 1’300 connues vivent en Europe.

HABITAT
Ils se cachent dans les endroits humides et obscurs, sous les bacs à fleurs, planches, déchets végétaux, etc. Parfois, ils pénètrent en grand nombre dans les habitations, ce qui les rend fort désagréables.

CONSÉQUENCES…!
Les dégâts qu’ils peuvent occasionner sont peu importants. Toutefois, ils contaminent les denrées alimentaires par leurs excréments et fragments corporels. Une intervention est judicieuse et aura pour but de créer une barrière de passage avec l’intérieur.